Comment créer sa propre borne d’arcade retrogaming ?

Par Niluge D. Osapefumami Posté le 04/03/2019 0

Adolescent, vous vous étiez juré d’avoir votre propre borne d’arcade et de la fabriquer un jour… Et si vous sautiez le pas ? On vous explique la marche à suivre pour confectionner votre console de jeu personnalisée dans cet article.

La borne d’arcade fait son grand retour pour le plus grand bonheur des collectionneurs et passionnés de retro-gaming

Autrefois, il y avait des salles d’arcade avec des dizaines de bornes de jeu, chacune thématisée (jeu de course, combat, plateforme, etc). Chaque jeu utilisait des composants uniques toujours à la pointe de la technologie, notamment les joysticks, des processeurs toujours plus puissants, des puces sonores pour l’immersion, une alimentation et un écran avec des résolutions plus grandes.

Ces bornes possédaient un monnayeur dans lequel on insérait des coins ou pièces pour débloquer des crédits ou des vies afin de jouer plusieurs parties.

La borne d’arcade contenait un seul jeu et souvent une décoration propre avec ses gadgets (pistolet, siège, volant). C’était littéralement l’ancêtre du jeu-vidéo.

Tout cela est maintenant révolue ! Aujourd’hui, des logiciels d’émulation permettent de jouer à tous ces jeux retro directement sur votre ordinateur, sur un raspberry pi ou une carte jamma.

Avec un peu bricolage, vous pouvez vous confectionner un châssis en mélaminé, connecter un écran et un plateau de contrôle pour jouer à des milliers de cartouches d’arcade, tout cela avec les sensations d’une borne d’arcade d’antan.

Ce dont vous aurez besoin et quel budget faut-il prévoir pour concevoir votre borne ?

Vous vous en doutez forcément : pour la réalisation de votre borne, il va vous falloir mettre la main à la poche. Mais si on compare au prix d’achat de cet objet, neuf ou d’occasion, sa fabrication « maison » vous reviendra beaucoup moins cher.

Vous aurez donc besoin :

  • Soit d’un Raspberry Pi Carte Mère 3 Modèle B. Le Raspberry Pi est un nano-ordinateur de la taille d’une carte de crédit permettant l’exécution de plusieurs variantes du système d’exploitation. Il suffit d’y installer la Recalbox OS dédiée au retrogaming. Le système Raspberry Pi peut émuler jusqu’à 40 000 jeux.
  • Soit d’une Retrobox, console équipée d’un puissant processeur Quad-Core ARM Cortex-A53 contenant 39 systèmes et plus de 10 000 jeux,
  • Soit de la Pandora’s Box 6. C’est une borne d’arcade autonome et sans écran. Il suffit de la connecter à un moniteur en HDMI ou une télévision pour pouvoir jouer à plusieurs centaines de milliers de jeux rétro. Cette borne est prévue pour accueillir deux joueurs, chacun disposant d’un joystick et de six boutons.
  • D’un kit de dissipateur thermique pour raspberry,
  • D’un adaptateur d’alimentation 5V 3A,
  • D’une carte micro SD 128Go vitesse 10x,
  • D’un pack USB 2 joysticks et 20 boutons compatibles raspberry,
  • D’un adaptateur HDMI/VGA ou HDMI/DVI,
  • D’un ventilateur entre 5 et 12 voltes, avec grille de protection,
  • De quelques boutons led pour le panel deux joueurs,
  • D’un écran PC ou TV led de largeur inférieure à 50 cm,
  • D’une paire d’enceinte, D’une multiprise 6 prises minimum.
  • D’une plaque contreplaquée 9 mm 1200×2440 mm,
  • D’une plaque HDF 3 mm 1200×2440 mm,
  • D’une plaque plexiglas 4 mm 1000×1000 mm,
  • D’une plaque de plexiglas 2,5mm 1000×1000 mm à motifs pour la porte arrière,
  • D’un pot de 500 ml de pâte à bois,
  • De deux liteaux 4 m 20×25 mm,
  • D’un tube ou pot colle à bois,
  • D’une boîte de pointes pour agrafeuse cloueuse pneumatique de 25 mm et 15 mm,
  • D’un tube de mastic colle sikaflex 11fc,
  • De papier de verre grain 80 et 240,
  • D’un bac pour peinture avec égouttoir,
  • De White Spirit,
  • De peinture.

Il faut alors compter un budget d’environ 400-500€ englobant les parties fabrication, fonctionnement et utilisation.

Jeu de borne d'Arcade

Les outils nécessaires à la fabrication de la borne

Bien entendu, vous n’allez pas fabriquer cette borne à la simple force de vos mains, voici les outils dont vous aurez besoin :

  • Scie sauteuse avec lames métaux et bois fin,
  • Scie circulaire,
  • Scies à main (métaux et bois),
  • Ponceuse excentrique 125 mm avec disques 80 et 240 mm,
  • Visseuse et embouts,
  • Perceuse,
  • Forêts bois,
  • Forêt à étage,
  • Pistolet tubes de colle,
  • Marteau,
  • Mètre,
  • Équerre,
  • Crayon,
  • Traiteur,
  • Étau,
  • Compresseur,
  • Agrafeuse cloueuse pneumatique (petit modèle),
  • Râpe à main,
  • Ciseaux à bois,
  • Ponceuse à bande,
  • Serre-joints,
  • Pinces de maintien,
  • Spatules 3 et 5 cm,
  • Pinceaux pour colle à bois.

La fabrication de la borne

Avant de vous lancer, dégagez-vous un espace propre et spacieux, vous en aurez bien besoin !

Réalisez des plans de votre borne (par exemple sur Créo Element) et suivez-les à la lettre.

Soyez méthodique et travaillez par étapes : il est important pour chaque étape d’utiliser un niveau pour vous assurer que tout est droit.

Étape 1 : La découpe des panneaux et du plexiglas

Il est indispensable de bien les bloquer à l’aide des serre-joints pour découper droit.

Pour les panneaux, découpez-les très lentement à l’aide de la scie sauteuse avec une lame à métaux.

Étape 2 : L’assemblage et la fixation des panneaux de la structure

Fixez les panneaux sur la structure à l’aide de tasseaux cloutés et collés.

Étape 3 : L’assemblage des panneaux inférieurs avant et arrière

Étape 4 : L’assemblage du panel avec le plateau

Étape 5 : L’assemblage du support pour l’écran

Étape 6 : Le perçage des trous destinés aux boutons, accessoires et joysticks

Percez ces trous grâce à un foret à étages après les avoir tracés avec un compas là où vous le souhaitez.

Étape 7 : La pose des boutons et joysticks

Cette étape n’est pas la plus compliquée du montage mais de loin la plus importante : pas de soudure, juste des câbles à fixer ! Une fois vos boutons et joysticks insérés dans les trous que vous avez faits préalablement, branchez les petits câbles permettant leur connexion.

Étape 8 : L’électronique

Tout d’abord, câblez le LED strip avec trois fils : le +, le – et sig ou data pour le signal de commande d’allumage des LED. Pour placer le Raspberry Pie, utilisez une petite boite en carton, mais suffisamment grande pour bien l’aérer ; c’est un peu sommaire mais normalement vous n’aurez pas trop à y toucher.

Pour alimenter le Raspberry Pie, utilisez un bloc 5 voltes, 3 ampères.

Étape 9 : La préparation pour la peinture

Avant de vous lancer dans la peinture de votre borne, recouvrer tous les clous et les vis de pâte à bois puis poncez le bois afin de bien l’uniformiser.

Vous pouvez désormais passez une sous-couche de peinture blanche servant à homogénéiser la couleur de la borne.

Étape 10 : La consécration !

Vous pouvez enfin peindre votre borne et la décorer comme vous le souhaitez ! À vous les longues heures de fun et les parties interminables seul ou entre amis !

Désormais, vous avez toutes les clés en main pour fabriquer votre propre jeu d’arcade ; mais si vous n’être pas bricoleur pour un sou, vous pouvez toujours trouver des bornes d’arcade neuves ou d’occasion chez Lyon Flipper www.lyon-flipper.com/borne-arcade, le palais du jeu de bar et de bistrot.


Commentaires :

Les commentairess sont fermés.

C'est quoi ce blog ?

Play-Mod est un blog collaboratif sur les mods et les jeux vidéo indépendants. Publiez les vôtres en utilisant la page contact.

Copyright © 2008-2019 Play-Mod & RochMedia : Mods & Jeux vidéos Indépendants
Par Confridin (aka Daniel Roch) - Thème par SeoMix : apprenez-en plus sur WordPress et sur le Référencement naturel

Propulsé par WordPress